L’équipe

Sans titre

RGASPI, Fonds 531, sous-fonds 1, dossier 264

Le projet s’inscrit dans un partenariat associant les différents laboratoires et équipes de recherche et implique des professionnels des archives partenaires. Il est placé sous la direction de Jean Vigreux, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Bourgogne, rattaché au Centre Georges Chevrier.

La Maison des Sciences de l’Homme de Dijon sera l’institution coordinatrice de ce projet pour lequel elle possède les infrastructures adaptées en termes de traitement des archives et de leur gestion numérique. Outre son investissement scientifique, la MSH de Dijon fournira la plate-forme technique de numérisation et apportera son expertise en matière de constitution et traitement de corpus numériques. En effet, avec la constitution du CRN, c’est une vingtaine de corpus qui sont déjà identifiés et en cours de traitement, tous en relation avec l’un des axes thématiques représentés à la MSH Dijon. Les services de Documentation et Archives Scientifiques et de Numérisation et Bases de données ont apporté leur concours à nombres de projets de numérisation, création et mises en ligne de bases de données, mise en place de portail documentaire… (brochures de l’ancienne bibliothèque marxiste de Paris, etc.)

Les Archives nationales constituent le partenaire principal de la MSH dans l’élaboration du projet. Les Archives nationales sont un service à compétence nationale dépendant du ministère de la Culture. Elles ont pour mission de collecter, classer, communiquer et mettre en valeur les archives des administrations centrales de l’État, mais aussi des fonds d’archives d’origine privée d’intérêt national et qui sont bien souvent complémentaires des fonds d’archives publiques conservés, ainsi que les minutes des notaires de Paris. Elles font partie du réseau des Archives publiques que le Service interministériel des Archives de France (ministère de la Culture) a mission d’animer et sur lequel il exerce au nom de l’Etat le contrôle scientifique et technique.

Membres de l’équipe:

  • Université de Bourgogne:
    • Céline Alazard (archiviste MSH)
    • Romain Ducoulombier (post-doctorant à partir du 1 septembre 2013)
    • Jennifer Fourneret (gestionnaire financier, MSH, Dijon)
    • Rosine Fry (responsable de l’administration, soutien technique à la recherche, site web, bases de données, CGC)
    • Victor Lagarde (archiviste PAPRIK@2F)
    • Hédi Maazaoui (assistant de fabrication, MSH)
    • Dimitri Manessis (doctorant allocataire CGC)
    • Arnaud Millereux (informaticien MSH)
    • Aurelia Vasile (chargée du projet PAPRIK@2F)
    • Xavier Vigna (maître de conférences histoire contemporaine, IUF)
    • Jean Vigreux (professeur histoire contemporaine, responsable du projet PAPRIK@2F)
    • Lilian Vincendeau (chargé de logistique, informatique, multimédia, communication, CGC)
    • Agnès Viola (documentaliste MSH)
    • Serge Wolikow (professeur émérite histoire contemporaine)
  • Archives Nationales:
    • Isabelle Chave (conservateur du patrimoine)
    • Rosine Lheureux, Francoise Lemaire (chargées de mission pour les partenariats scientifiques)
    • Dominique Bard-de-Coutance (responsable administratif et financier)
    • Marion Veyssière (conservateur du patrimoine)
    • Violaine Challeat-Fonck (archiviste)
    • Anne Leblay-Kinoshita (archiviste)
    • Emilie Charrier (chargée d’études documentaires)
  • Archives Départementales de la Seine-Saint-Denis:
    • Pierre Boichu (archiviste)
    • Pascal Carreau (archiviste)
    • Guillaume Nahon (directeur AD 93)
  • Archives du PCF:
    • Frédérik Genevée (historien, responsable des archives)
    • Isabelle Lassignardie (archiviste)
  • Fondation Gabriel Péri
    • Michel Maso
    • Tania Remond
  • Partenaires associés:
    • Maxime Grember (Ciné-Archives)
    • Mathilde Nassar Regnaud (directrice BM Belfort, CHS Paris 1)
    • Christian Oppetit (représentant VFA en France)
  • Chercheurs associés:
    • Marie-Cécile Bouju (maître de conférences, histoire contemporaine, Paris 8)
    • Sophie Cœuré (professeur histoire contemporaine, Paris 7)
    • Frédérique Matonti (professeur sciences politiques, Paris 1)
    • Frédéric Monier (professeur histoire contemporaine, Avignon, Centre Norbert Elias)
    • François-Xavier Nérard (maître de conférences, histoire contemporaine, Paris 1)
    • Guillaume Quashie-Vauclin (chercheur associé, Centre d’histoire sociale du XXe siècle-Paris1)
  • Partenaires étrangers:
    • Bernhard Bayerlein (chercheur, Institut des Mouvements Sociaux, Université de Bochum)
    • Jurgen Danyel (directeur du Zentrum für Zeithistorische Forschung (ZZF) Potsdam)
    • Kevin Morgan, (professeur, Université de Manchester)
    • Mikhaïl Narinski (professeur relations internationales à l’Institut d’État des relations internationales Moscou)
    • Silvio Pons (Professeur d’histoire de l’Europe orientale à l’Université de Rome II, Directeur de la fondation Gramsci)
    • Andrei Sorokin (directeur des archives de la RGASPI, Moscou)

3 réponses

  1. Manuel Loyola dit :

    Chers amis, je vous écris du Chili où je fais l’histoire du communisme Amérique latine et chilienne. Je voudrais établir un partenariat avec vous est-ce possible?

    S’il vous plaît pouvez-vous envoyer des emails des auteurs du livre Le Parti communiste français et le livre. Je veux entrer en contact avec eux.

    Merci beaucoup. Cordialement,

    Manuel Loyola
    Universidad de Santiago de Chile
    Editor revista Izquierdas

  2. Joel Gouget dit :

    Bonjour

    Faisant suite à l’émission de France Culture sur le Front Populaire du 27 Juin 2016, je souhaite prendre contact avec Romain Ducoulombier au sujet de son intervention concernant les ouvrages en langue anglaise qui pourraient être traduits et publiés en France. Merci de bien vouloir faire suivre mon message.

    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *