La section d’organisation du Komintern

StatutPCF La section d’organisation du Komintern est formée à la suite du IVe congrès de l’Internationale communiste en 1922 pour seconder le Bureau d’organisation. Elle voit réellement le jour en novembre 1923 sous la direction du militant lituanien Winkas Mickiewicz-Kapuskas (1880-1935). En décembre, le Bureau d’organisation lui fixe ses principales missions : mettre au point des directives sur l’organisation des partis communistes, contrôler la réalisation des tâches fixées par le Comité exécutif de l’Internationale communiste (CEIC) et assurer la formation des responsables nationaux en charge des questions d’organisation.

Avec le lancement de la politique de bolchevisation qui vise à façonner l’organisation de l’ensemble des partis communistes sur celui de la Russie soviétique, la section est chargée d’aider les partis à se réorganiser, notamment sur la base des cellules d’entreprise. C’est elle qui rédige les projets de statuts adoptés par les différents partis communistes.

À la suite de la dissolution du Bureau d’organisation en 1926, la section, sous la direction d’Ossip Piatnitski (1882-1938), secondé par Mickiewicz-Kapuskas et Edward Próchniak (1888-1937), voit ses compétences s’élargir. C’est elle désormais qui analyse et avalise le travail des sections d’organisation des partis. Elle est également chargée de présenter les projets de décisions et de résolutions concernant les questions d’organisation devant le présidium du Komintern.

De 1925 à 1928 travaillent à la section des militants venus d’horizons divers tels que l’allemand Walter Ulbricht, le suisse Siegfried Bamatter ou le tchécoslovaque Eugen Fried. Elle envoie aussi des instructeurs au sein des principaux partis communistes afin de faire appliquer les décisions de l’Internationale en matière d’organisation et rendre effectif le processus de bolchevisation. Après 1928, la section, dirigée par Boris Vassiliev (1889-1937), concentre son action sur le renforcement de l’organisation des partis, le travail des fractions communistes au sein des organisations de masse et la politique des cadres. En juin 1932, ce secteur des cadres lui est d’ailleurs retiré au profit de la section des cadres qui voit alors le jour.

En septembre 1933, la section se transforme en section de construction des partis communistes. L’essentiel de ses tâches est transféré aux secrétariats de pays, la mission de la section se réduisant à transmettre à ces différents secrétariats des renseignements sur l’organisation du PC soviétique et à diriger l’enseignement donné dans les écoles internationales sur les questions d’organisation.

Un inventaire au sein du fond du CEIC rassemble les archives de la section d’organisation. (fonds 495/25). Il comprend 1 484 dossiers couvrant la période 1923-1935.

Pour aller plus loin :

G. M. Adibekov, E. N. Šahnazarova, K. K. Širinja, Organizacionnaja struktura Kominterna, 1914-1943, Moscou, Rosspen, 1997.

 Pour citer ce billet : David François, « La section d’organisation du Komintern », ANR PAPRIK@2F, 16 octobre 2013 [en ligne: http://anrpaprika.hypotheses.org/786]


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *