Consulter les archives des Brigades Internationales

Carte de volontaire.
RGASPI Fonds 545, sous-fonds 6, dossier 1267, folio 1

La guerre d’Espagne et la période de mobilisation et d’action des Brigades internationales forment un moment important de l’Histoire de l’Internationale Communiste. Cet élan est à l’origine d’une manne colossale d’archives. Si les archives de Moscou, et notamment le RGASPI, ne sont pas les seules détentrices de sources, elles n’en demeurent pas moins incontournables pour l’étude de ce sujet.

Le chercheur pourra explorer deux principaux fonds : celui du secrétariat d’André Marty1 et celui, plus conséquent, des Brigades Internationales de l’armée républicaine espagnole2. Le fonds du secrétariat d’André Marty est composé de documents produits et reçus par ce dernier entre 1926 et 1944. Si une importante partie des documents ne concerne pas la période des Brigades, le fonds comporte un nombre conséquent de pièces notables, en particulier des procédures de contrôle des cadres passés par l’Espagne et des correspondances avec des volontaires partis combattre. L’article « André Marty, l’homme, l’affaire, l’archive. Approches historiques et guide des archives d’André Marty en France », publié par Claude Pennetier et Rossana Vaccaro permet de resituer la figure et l’action controversée d’André Marty pendant la guerre civile.3.

La Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC) a procédé grâce à l’appui des Amis des combattants de l’Espagne républicaine (ACER) et de l’Association des volontaires de l’Espagne républicaine (AVER), au microfilmage de divers types de documents : des textes généraux (rapports, notes de services, correspondance, etc.), des dossiers biographiques de volontaires et des listes (de blessés, de prisonniers ou de volontaires tués). Ces pièces sont consultables à la BDIC sur dérogation. Pour préparer sa visite, un inventaire4 réalisé par Rémi Skouteslky, spécialiste des Brigades Internationales, est disponible sur internet, ainsi qu’un descriptif5 du fonds, sous la forme d’instrument de recherche. Il convient de noter que ces fonds sont incomplets par rapport à ceux disponibles à Moscou. Par ailleurs, on peut souligner l’absence du fonds 545/4 concernant l’internement des brigadistes en France suite à la dissolution des brigades en septembre 1938.

Le RGASPI a procédé récemment à la mise en ligne des fonds des Brigades Internationales6. Une fois passée la courte inscription au site, les fonds sont librement consultables dans leur intégralité. Les archives étant numérisées sur place et sans support de substitution, les documents disponibles en ligne sont d’une qualité rare qui surprendra tout chercheur coutumier des fonds numérisés issus des microfilms. La couleur fait également son apparition, ce qui apporte un éclat nouveau à ces documents.

La traduction des inventaires par l’explorateur est une solution pour naviguer au sein des fonds. Par ailleurs le moteur de recherche présent en haut de page est plutôt efficace. En effet, les documents tapuscrits qui composent les fonds ont été océrisés. L’océrisation correspond au traitement des images par un logiciel de reconnaissance des caractères. Concrètement les textes des documents numérisés sont reconnus et donc interrogeables. Ainsi si l’on tape « Marty » dans le moteur de recherche, les documents où  figurent le mot Marty apparaissent. Ce module permet d’accélérer grandement  la recherche dans ces fonds.

Détail non négligeable, le site du RGASPI est logiquement en russe. Pour toute personne qui ne maitriserait pas cette langue, il est possible d’utiliser le navigateur internet Google Chrome©, dont la fonctionnalité de traduction automatique des pages est un outil non négligeable.

 Pour aller plus loin :

 Rémi Skoutelsky, L’Espoir guidait leurs pas. Les volontaires français dans les Brigades internationales, 1936-1939 Grasset, 1998.

Pour citer ce billet: Victor Lagarde « Consulter les archives des Brigades Internationales », ANR PAPRIK@2F, 12 novembre 2013 [en ligne: http://anrpaprika.hypotheses.org/1064]

  1. RGASPI 495/14 []
  2. RGASPI 545/1 à 545/6 []
  3. Paul Boulland, Claude Pennetier et Rossana Vaccaro, André Marty: l’homme, l’affaire, l’archive. Approches historiques et guide des archives d’André Marty en France, Codhos Éditions, 2005 []
  4. http://www.bdic.fr/pdf/BrigadesInternationales.pdf []
  5. http://www.calames.abes.fr/pub/#details?id=Calames-201110141610419222 []
  6. http://interbrigades.inforost.org/ []

Vous aimerez aussi...

61 réponses

  1. Très bon travail que nous partageons sur notre site, acer-aver.fr.
    amitiés,
    Rol. sitemestre de l’ACER.

  2. claire rol-tanguy dit :

    Bonjour,
    Très intéressée par votre article, je n’ai pas réussi à m’enregistrer sur le site « inforost ».org » pour consulter les documents en ligne. Avez-vous le mode d’emploi ?
    Merci

    • anrpaprika dit :

      Nous vous conseillons l’utilisation de Google Chrome afin de traduire la page; ceci aide à trouver le « bouton » menant au formulaire d’enregistrement mais aussi à remplir ce dernier.

  3. Blondeau Hugues dit :

    Bonjour,

    J’ai un identifiant sur le site du RGASPI mais tous les documents sont floutés. Comment fait-on pour qu’ils ne soient pas floutés ?

    Merci pour votre réponse.

    • anrpaprika dit :

      Bonjour,
      A ce sujet, nous vous conseillons de contacter le responsable du RGASPI chargé de la mise en ligne des archives des BI.
      Bien à vous

  4. Golebiarz dit :

    Bonjour. Dans le cadre de recherche d’un combattant polonais des brigades internationales, je voudrais compulser la liste de combattants polonais, mais recruté en France pour le conflit espagnole. Où puis-je m’adresser pour avoir des renseignements. Merci -Salutations

    • Reben dit :

      Bonjour,
      Je suis dans le même cas de figure que vous. Avez vous trouvé ? F. R.

      • Reben dit :

        Bonjour,
        Il s’agit de mon oncle. Il apparaît dans le livre de monsieur DIAMAND et encore un autre livre et sur un article du dernier numéro du journal Botvine . Il s’agit de ELBOIM ou ELBAUM ou ALBAUM Shloma ou Shloime. Il peut apparaître sous ces noms et prénoms. J’aimerais connaître tout ce qui apparaît sur lui dans ces documents. Merci d’avance. F. REBEN

  5. claire rol-tanguy dit :

    Recherche d’un combattant polonais des BI : à la BDIC il y a trois microfilms (Mfm 880/37, 38 et 39) sur les volontaires polonais. Si vous nous donnez le nom du brigadiste (et d’autres renseignements, s’il en a) nous pouvons entreprendre des recherches.

    • Golebiarz dit :

      Bonjour. Je réponds un peu tardivement, car j’avais abandonné toute espèce d’espoir d’obtenir un jour des renseignements sur mon père.Il a été recruté dans les brigades de la guerre d’Espagne.
      Tout ce que je possède comme renseignements sont les suivants .
      Je pense qu’il a été recruté par la cellule communiste de Moyeuvre ou de Merlebach. En quelle année,??????
      Son identité; GOLEBIARZ , Martin Zenou né le 11 novembre 1903 à ZYWIEC (Pologne)-fils de Louis et de Valérie KURCHARSKI,

  6. HELD dit :

    Bonjour,
    pouvez-vous me confirmer que mon père Joseph HELD a bien combattu dans les brigades internationales.
    J’ai tenté des recherches sur le site afin de consulter les listes mais je ne parviens pas à maitriser l’outil !
    Merci de l’intérêt que vous porterez à ma demande.
    Jean Held

  7. jean goldsztejn dit :

    je cherche des informations sur mon oncle Leo GOLDSZTEJN qui a participle dans les Brigades Internationales.
    d’avance merci

    jean goldsztejn

    • jean goldsztejn dit :

      j’ai pu localiser mon oncle et sa fille

      jean goldsztejn

    • jean goldsztejn dit :

      j’ai retrouve mon oncle et j’ai pu parler a sa fille ma niece

      j’ai termine ma liste des 9300 juifs volontaires dans les Brigades Internationales

      • HOIBIAN dit :

        Bonjour,

        Je recherche Aaron SIPKIN, né en Russie en 1911, engagé dans les brigades internationles ; sa famille est restée sans nouvelles de lui depuis son départ pour l’Espagne.

        • rol-tanguy dit :

          Bonjour,
          Nous n’avons trouvé qu’ un questionnaire (non daté) rempli par Aron (Jacques) SIPKIN à dans les archives du RGASPI que nous pouvons vous faire parvenir en nous communiquant votre adresse mail.
          Claire Rol-Tanguy
          ACER

      • Hoibian Daniel dit :

        Bonjour,

        Aaron (Jacques) SIPKIN, citoyen russe de nationalité juive, né en Russie en 1911, serait-il sur votre liste ?
        Par avance, merci !

        Daniel Hoibian

  8. PRZYBYLSKI dit :

    Bonjour

    Je fais des recherches sur Boleslaw TAJCHMAN 1906-1975( brigade dabroswki volontaire polonais du TARN)Pourriez vous m aider ?

    Merci de votre réponse

  9. Lapasset dit :

    Bonjour,
    Je recherche des informations sur mon grand-père José Marin (Espagne) qui a combattu dans les Brigades Internationales. Est-ce que vous pourriez me guider pour savoir où consulter des listes de personnes ? Ou comment me documenter. Merci beaucoup de votre réponse.

  10. Gina CALICIURI dit :

    Bonjour,
    Je fais des recherches sur mon grand-père Giuseppe CALICIURI membre de la XI ième brigade. Pourriez-vous m’aider à trouver des informations, svp ?
    Par avance merci de votre aide

    • Michèle LETENNEUR dit :

      Bonjour, je n’ai pas de renseignements sur votre grand père dans sa période espagnole. EN revanche, j’ai retrouvé son dossier aux Archives Nationales sur la période 1939-1940.
      Etes vous intéressée ?

  11. JOUARY Michel dit :

    Bonjour,
    je cherche des informations à propos de mon père, JOUARY Georges, engagé dans les Brigades Internationales entre 1936 et 1939.
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Michel Jouary

  12. henckel lionel dit :

    bonjour je suis à la recherche de renseignement sur mon grand-père louis HENCKEL qui à participait aux brigades internationales alors âgé de 17 ans. il était originaire de Toulon.
    merci par avance.

  13. Rouby Vincent dit :

    Bonjour,

    Les documents pdf sur le site du Rgapsi sont illisibles, floutés. J’ai envoyé plusieurs mails mais pas de réponses. Y at-il une manipulation spécifique à faire afin de pouvoir lires tous ces documents ?

  14. LE BOUËDEC dit :

    j’ai un grand oncle edouard le penne qui aurait fait la guerre d’espagne . quelqu’un pourrait il me dire s’il a fait parti des brigades internationales ? il etait communiste car engage dans la resistance avec les FTP. il fut fusillé par les allemands en 1944. nous avons une photo de lui qui de memoire familiale correspondrait a son en gagement dans la guerre d’espagne . il y aurait ete blessé (perte d’un oeil).merci d’avance

  15. Bonjour,
    je cherche des renseignements sur la mort de mon grand-père, Victor SULOT, décédé à Pedro de Cardera, près de Burgos.
    Les circonstances de sa mort m’intéressent plus particulèrement,
    Je vous remercie à l’avance pour votre aide.
    Sylvette Blandin-Sulot

    • rol-tanguy dit :

      Il y a quelques documents dans les archives de Moscou à propos de votre grand père, décédé peu de temps après son arrivée en Espagne.
      Je vous engage à aller sur notre site : brigadesinternationales.fr où Victor Sulot figure dans la liste alphabétique des volontaires que notre association a commencé à recenser, avec les informations que nous avons trouvées. Nous sommes intéressés par tout autre renseignement complémentaire utile pour enrichir sa biographie, y compris des photos. Merci de nous communiquer votre adresse mail.
      Claire Rol-Tanguy
      acer-aver.fr

  16. Antonucci Monanges Michelle dit :

    Bonjour,

    Je recherche des informations sur mon grand père Robespierre Prêtre mort à la guerre d’Espagne dans les brigades internationales.
    Merci par avance,
    Cordialement
    Michelle ANTONUCCI MONANGES

    • rol-tanguy dit :

      Robespierre PRETTRE, né le 21/7/1907 à Lens, habitant Le Perreux, mort en Espagne le 9/9/1938, a rédigé une bio que l’on trouve dans les archives de Moscou et que nous pouvons vous faire parvenir en nous communiquant votre adresse mail.
      Cordialement,
      Claire Rol-Tanguy

  17. macri agnes dit :

    je recherche des informations sur le cousin de mon père;mort à la guerre d’espagne; il habitait en suisse ( Genève) son nom André et son prénom rémi.je crois qu’il était né en 1916

  18. Michael Uhl dit :

    Je rechèreche sur Betty Rosenfeld, née 1907 à Stuttgart/Allemagne, assasiné 1942 à Auschwitz. Betty était une infirmière du service sanitaire des Brigades Internationales à Murcia. A travaillé dans l’hopital « P.V. Couturier » 1937-1938 à Murcia. Je cherche information sur l’hopital Couturier et sur autres volontaires qui ont travaillé ici. Qui peut m’aider?

    Merci beaucoup
    Michael Uhl
    Tübingen, Allemagne
    michaeluhl@aol.com

  19. Michael Uhl dit :

    Je suis un historien allemand. Je rechèrche sur la volontaire allemande Betty Rosenfeld, née 1907 à Stuttgart, assasinée 1942 à Auschwitz.

    Betty était infirmière du service sanitair des Brigades Internatioanles. 1937-1938 à Murcia dans l’hopital militaire « Radio » que plu tard s’appellait « Hopital Paul Vaillant Couturier ». Qui peux donner des informations sur cet hopital des Brigades Internationales?

    Cordialement,

    michaeluhl@aol.com

  20. Hassani dit :

    Je cherche des documents ou une pièce prouvant la participation de mon grand père hassani Ali durant la guerre civil

    • rol-tanguy dit :

      Nous trouvons trace dans les archives de Moscou des Brigades Internationales du volontaire de la 14e Brigade Ali HASSANI, né le 25/12/1903 à Constantine, et arrivé en Espagne le 6/11/1936. Si vous souhaitez avoir connaissance de quelques autres informations à son sujet, merci de nous contacter par mail.
      ACER – les Amis des Combattants en Espagne Républicaine)
      contact : claire.roltanguy@yahoo.fr

  21. Jover dit :

    Je recherche des renseignements sur mon grand père antonio Jover ne le 7.06.1896 merci d’avance

  22. Duhamel Jean-Pierre dit :

    Bonjour

    J’ai trouvé sur le MAITRON en ligne le lieutenant Élie Deny(s) qui était au quartier général des Brigades internationales.

    Élie Deny(s) pourrait être un grand oncle coté paternel, auriez vous des renseignements sur lui ?

    Merci.

  23. Jacques Chastaing dit :

    Je cherche des informations sur Augustin Dethes, né en 1881, qui fut capitaine dans l’armée français en 14-18, général à l’état-major de l’armée républicaine espagnole durant la guerre civile, puis adjudant en 1940 dans l’armée française, volontaire dans un corps-franc pour continuer à se battre contre le nazisme, mort au combat à Urmatt en 1940 en défendant ce village alsacien, contribuant à sauver bien de ses habitants
    merci

  24. Jacques Chastaing dit :

    Pour continuer et préciser : les habitants d’Urmatt ont élevé une pierre dans le cimetière du village à la mémoire de Augustin Dethes et de ses compagnons morts pour eux, mais ils ignorent tout de ce combattant, aimeraient en connaître plus sur cet homme, notamment son passage en Espagne, afin de lui rendre hommage. Mon père qui doit probablement la vie à Dethes – décédé depuis longtemps – qui fut son officier, laisse un témoignage sur ce héros, mais sans guère de précision, sinon son passage en Espagne et son courage. A l’occasion de la publication à venir de ce témoignage, le village aimerait rendre hommage à ces héros inconnus, notamment Dethes et qui il fut.

  25. autissier dit :

    Bonjour à tous,

    je recherche des renseignements sur mon grand oncle, qui aurait été dans les brigades international, il s’appelait Joseph Feldmann.
    Pouvez vous m’aidez ?
    Cordialement

  26. Cathy Régnier-Fernagu dit :

    bonjour à vous

    Je suis dans d’actives recherches sur les Brigades internationales et je recherche des renseignements concernant mon grand-père Albert REGNIER, né le 1er avril 1908 et qui aurait combattu en Espagne dans les Brigades internationales.
    Je ne dispose d’aucun autre élément pour l’instant: pourriez-vous me donner des informations si vous en disposez?
    Merci à l’avance et bien cordialement

    • rol-tanguy dit :

      Bonjour,
      Nous avons retrouvé dans les archives la « bio » remplie en 1938 par Albert, Cyril, Maurice Régnier, menuisier, habitant Laon avant son arrivée en Espagne le 15 janvier 1937 pour participer aux Brigades Internationales.
      S’il s’agit bien de votre grand père, nous pouvons vous la transmettre à une adresse mail à nous communiquer.
      Bien cordialement,
      Claire Rol-Tanguy

      • Cathy Régnier-Fernagu dit :

        Bonjour
        Depuis votre message de novembre, je suis dans l’attente de cette bio de mon grand-père, je vous ai fourni mon adresse mail. avez-vous reçu mes mails, y a-t-il un problème? N’hésitez pas à me donner la marche à suivre si j’ai raté quelque chose.
        Merci pour vos recherches et bien cordialement

        • rol-tanguy dit :

          Je suis désolée, mais je n’ai pas reçu vos mails ; vous pouvez utiliser une des adresses de contact qui figurent sur le site de l’association ACER (www.acer-aver.fr).
          Bien cordialement, C. Rol-Tanguy

  27. bibet dit :

    bonjour
    je fais actuellement des recherches sur la présence de mon père ( Bibet Raymond)en Espagne en tant que volontaires Français ( 12 ème brigade franco belge 1ere compagnie puis 12eme Garibaldi compagnie génie) . bien qu’ayant réunis beaucoup d’informations , j’essais en vain de lire les listes de volontaire Français et toutes autres informations sur le site RGASPI ( en autre le 545.6.1081 et 1038 , dont les documents présentés sont toujours les mêmes et ne correspondent pas aux listes évoqués. pouvez vous m’aider pour ces consultations de documents ?
    mon but est de compléter le dossier de mon père et d’échanger et partager ces informations
    avec votre association.
    bien cordialement
    Louis Bibet

    • rol-tanguy dit :

      Nous pouvons vous transmettre à l’adresse mail que vous nous indiquerez les 2 bios remplies par Raymond Bibet, référencées au 545.6.1081 des archives de Moscou.
      Merci d’avoir pensé à partager vos informations avec notre association pour les faire figurer dans notre dictionnaire des volontaires du site brigades.internationales.fr
      Bien cordialement, Claire Rol-Tanguy

  28. BLANCO LARRIBERE LILIANE dit :

    Je recherche des renseignements sur mon père decede en 1943 alors que je n’avais que moins de 3 ans ,espagnol réfugié en France En 1927 a 7 ans il a rejoint les brigades internationales sur l’Ebre alors qu’il n’avait pas 18 ans
    Je crois qu’il combattait sur « la primera linea del fronte »sur l’EBRE. etait ce la 45 eme compagnie ou brigade …je ne sais
    Il est rentré en 1939 lors de la « Retirada »
    Son nom Jonaz BLANCO BENITO
    Né le 29 mars 1920 â Mejeces vieille castille
    Enrôlé à TARBES hautes pyrenees
    Par la suite prisonnier au camp de BOU ARFA Pres de Colomb Bechar.
    Je ne possède que deux lettres du front ….a sa soeur….puis quelques lettres de Bou Arfa à ma mère. ..
    Merci de me donner des pistes pour en savoir plus…pour moi et mes petits enfants. …
    Je n’ai plus beaucoup de temps. …
    mes courriers a l’Ambassade d’ESPAGNE n’ont même pas suscité de reponse…
    Avec beaucoup d’espoir
    MERCI
    Liliane BLANCO LARRIBERE

    .lamesnile@orange.fr

  29. bibet louis dit :

    bonjour et merci pour votre réponse . voici mon adresse mail : murielle.bibet@orange.fr
    une photo de mon père figure sur le site « passion militari » huit brigadistes dans une tranchée au repos.
    aucune indication sur le lieu, la date. mon père est le troisième en haut en partant de la gauche.
    bien à vous .
    louis bibet

  30. Maarek dit :

    J’ai une de mes relation qui aimerai savoir ou son père a été blessé en combattant dans les brigades juives durant la guerre d’espagne
    Son nom Waserman juif polonais , blessé aux yeux , retour en Belgique et deporte en 1942 ou 43 et fusillé à l’age De 38 ans

  31. Michael Uhl dit :

    Je recherche concernant le docteur DELABRE ou DELARBRE qui fut le premier médecin-chef d’hopital militaire des Brigades Internationales « Radio » (plus tard: « Couturier ») à Murcia. (Le pré nom fut – éventuellement – Marcel). Qui peut m’aider avec information biographique?

    Voici mon adresse mail: michaeluhl@aol.com

  32. GABET dit :

    Bonjour,

    Je recherche des informations concernant Victorien BEAUVOIS né le 21 janvier 1912 à Avesnes-les-Aubert et qui aurait fait partie des Brigades Internationales pendant la guerre d’Espagne. Quand est-il arrivé en Espagne ? A quelle bataille a-t-il participé ? Quand fut-il blessé de la main droite ? Voici mon adresse mail arnaud.gabet@wanadoo.fr Je vous remercie par avance pour votre aide.

    • jeanvigreux dit :

      Bonjour,
      nous vous renvoyons au billet sur les Brigades (où vous avez les accès pour les archives mises en ligne par le RGASPI). Toutefois, vous devez connaître la biographie du Maitron (cf. infra). Bien à vous

      Né le 21 janvier 1912 à Avesnes-les-Aubert (Nord), tué le 6 août 1943 à Chaville (Seine-et-Oise, Hauts-de-Seine) ; monteur en fer ; communiste ; combattant volontaire en Espagne ; résistant.

      Victorien Beauvois

      Fils d’un ouvrier agricole du Cambrésis, Victorien Beauvois travailla avec sa famille dans une briquetterie puis fut placier au marché de sa commune. Il fut son service militaire d’avril 1933 à avril 1934 au 1er Régiment d’infanterie et en sortit avec le grade de sergent-chef.
      Domicilié aux Aubert, il était marié et père d’un enfant. Il était le frère de René Beauvois. Militant communiste, il avait affronté très tôt le fascisme en se portant volontaire en Espagne républicaine le 26 juillet 1937. Nommé sous-lieutenant dans les Brigades internationales, il fut blessé deux fois au bras et reçut une balle explosive qui lui déchiqueta la main gauche. Rentré d’Espagne, il poursuivit le combat, se remaria en 1939 et eut un second enfant.
      Mobilisé le 2 septembre 1939, affecté au 129e RI, il avait été dégradé le 22 juillet 1939, sans douit en raison des on engagement en Espagne. Démobilisé au Puy le 31 juillet 1940, membre du PC , il s’engagea avec son frère dans l’action clandestine. En 1941, il fut membre de l’Organsiation spéciale et en 1942 des FTPF, Victorien Beauvois fut arrêté par la police de Vichy pour propagande communiste le 8 mai 1942 à Avesnes-les-Aubert. Il fut écroué dans la citadelle de Doullens (Somme) le 2 avril 1943,prépara une évasion avec l’aide de son frère, fut transféré à la prison de Toul (Meurthe-et-Moselle), puis, en mars 1943 au camp d’internement d’Écrouves (Meurthe-et-Moselle) d’où il réussit à s’évader le 8 mai de cette même année et se réfugia dans un maquis de l’Aisne. Il fut nommé interrégional FTP. Guidez, maire d’Avesnes, lui fournit des faux papiers au nom de Marcel Beaudry. Il devait également porter deux autres pseudonymes : René Merliot et Maurice Baudrin.
      Le 6 août 1943, il fut interpellé au cours d’un contrôle d’identité, par la police française, en gare de Chaville (Seine-et-Oise), tenta de s’enfuir et reçut une balle dans le dos : il mourut le jour même à l’hôpital de Sèvres sous le nom de René Merliot. C’est sous cette identité qu’il fut enterré au carré des indigents du cimetière communal de Sèvres. Le 7 août 1947, son corps fut ramené à Avesnes-lès-Aubert.
      Selon un témoignage de Léon Mauvais, contenu dans le dossier du ministère des Anciens combattants constitué à la Libération, Victorien Beauvois avait, lors de sa mort, des responsabilités au niveau national. Sa femme indiqua sur un autre document qu’il s’occupait des camps et prisons.
      Il reçut, à titre posthume, le grade de sous-lieutenant des FFI et fut fait à titre posthume chevalier de la Légion d’honneur par décret du 30 septembre 1959.
      Brigadistes fusillés pendant l’Occupation
      http://chs.huma-num.fr/exhibits/sho
      SOURCES : Arch. Musée de la Résistance à Denain. — Arch. RGASPI, Moscou, 545/6, RGASPI 545.6.44. — Arch. AVER. — Arch. Ministère des Anciens combattants. — Jean-Marie Fossier, Nord-Pas-de-Calais, zone Interdite. Mai 1940-Mai 1945, Paris, Éditions sociales, 1977. — Renseignements fournis par la famille de l’intéressé. — Notice dans le DBMOF t. 18 et cédérom. — Jean-Claude Faipeur, Crime de Fidélité ou Speidel, l’affront fait à la France (1957-1958), chez l’auteur, 2008, 190-195.
      Odette Hardy-Hémery, Rémi Skoutelsky

  33. Marie-Claire JAME-DEBOUVERIE dit :

    Bonjour,

    Après avoir vainement chercher à consulter sur le site du RGASPI les documents relatifs aux Brigades internationales (en utilisant la traduction de Google), je m’adresse à vous afin d’avoir des informations concernant mon grand-père :
    Marcel Ernest LEGRAS, né le 4/06/1903 à Rouy-le-Petit (Somme), engagé volontaire vers 1937, et décédé sur l’Ebre entre le 15 et 18 mai 1938.
    Ce sont les seules informations que j’ai trouvées en marge de son acte de naissance. Ma mère se souvient très bien de son départ mais pas de la date et d’avoir reçu avant juin 1940 une boîte, provenant des Affaires étrangères, contenant quelques objets personnels.
    Je vous remercie à l’avance et en profite pour remercier toute l’équipe qui oeuvre à ne pas faire tomber dans l’oubli tous ceux qui ont eu le courage de défendre leur idéal jusqu’au bout.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.