Préparer sa visite aux Archives de Moscou

Il est toujours bon d’être préparé pour se rendre dans les différents centres d’archives qui se trouvent à Moscou (RGASPI, RGALI, MID ou GARF). Comme tout centre d’archives, il faut posséder une carte de lecteur (propusk) qu’il est possible d’obtenir à l’entrée. Vous devez pour cela vous munir de votre passeport et d’une lettre de recommandation. Elle doit être adressée au directeur du centre d’archives auquel vous voulez avoir accès, indiquer votre institution scientifique de rattachement et faire référence, aussi précisément que possible, à des fonds que vous voulez consulter. L’obtention du propusk est plus ou moins rapide selon les centres d’archives , elle peut être longue pour le MID par exemple.

L’idéal, une fois inscrit, est d’avoir répertorié ses cotes à l’avance pour s’y plonger directement. À Moscou comme ailleurs, les archives ne sont pas ouvertes en permanence, mais plutôt trois jours par semaine, et le quota de documents consultables est également limité en principe à 5 cartons par jour. Les jours de congé (et de « pré-congé ») peuvent aussi s’inviter au beau milieu d’un séjour et il est nécessaire de s’en assurer par avance. Ces conditions de travail, qui ne sont pas mauvaises en soi, expliquent cependant qu’il n’est pas inutile de préparer sa visite, surtout qu’elle est souvent limitée dans le temps.

L’ANR Paprik@2F, qui projette à terme d’offrir un inventaire détaillé en français du fonds « français » 517/1 et des autobiographies conservées du fonds 495, tous les deux conservés au RGAPSI, entend devenir l’instrument idéal pour cela. En plus des documents numérisés qui vont à terme y figurer, le chercheur pourra également consulter en ligne une partie des inventaires des autres fonds du Komintern, dont seule une partie était accessible dans le cadre de l’ancien projet Incomka. Le croisement de ces sources avec d’autres centres d’archives en France permettra à terme au visiteur de tirer un meilleur parti de ses recherches.

(carte de lecteur pour le RGASPI)                                                          (carte de lecteur pour le GARF)

Pour citer ce billet : Romain Ducoulombier, « Préparer sa visite aux Archives de Moscou », ANR PAPRIK@2F, 11 septembre 2013 [en ligne: http://anrpaprika.hypotheses.org/525]


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *