La faucille après le marteau. Le communisme aux champs de l’entre-deux-guerres

Résumé: Issu d’un mémoire inédit d’une habilitation à diriger des recherches, le livre de Jean Vigreux se propose de présenter l’histoire du communisme rural dans l’entre-deux-guerres. Il s’agit de comprendre un processus de politisation particulier des sociétés rurales en insistant sur les jeux d’échelles (internationale, nationale et locale). Ainsi, cette culture politique est appréhendée des instances du Komintern (Internationale communiste) jusqu’au village. Un dépouillement des archives de Moscou a été complété par un travail dans différents centres d’archives départementales en France pour appréhender au mieux les logiques sociales, politiques et culturelles. Cette recherche invite à penser les formes de mobilisation, d’encadrement, mais aussi les spécificités du communisme […]

Public: Cet ouvrage, sur l’histoire du communisme rural, intéressera un public varié : universitaires, chercheurs et étudiants (historiens, sociologues et politistes), mais également un lectorat féru d’histoire politique et sociale du XXe siècle

Auteur(s): Jean Vigreux, professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Franche-Comté est spécialiste de l’histoire rurale et des gauches en Europe. Il vient de publier une synthèse sur Le Front populaire aux PUF en 2011.

Mots-clés: Histoire politique et sociale, Histoire du communisme, Histoire rurale, Culture politique, Jeu d’échelles, Université de Franche-Comté, Presses universitaires de Franche-Comté

Soutiens :Avec le soutien de la Fondation Gabriel Péri


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *