Paprik@2F signale la publication du billet « Apocalypse, Staline : Une histoire en miettes ? » sur le blog Dissidences

apocalypse StalinePaprik@2F signale le billet de Christian Beuvain et Jean-Guillaume Lanuque sur dissidences.hypotheses.org intitulé « Apocalypse, Staline : Une histoire en miettes ? », portant sur le documentaire historique diffusé récemment à la télévision française, « Apocalypse Staline : I. Le Possédé, II. L’homme rouge, III. Le maître du monde » et réalisé par Isabelle Clarke et Daniel Costelle.

Il s’agit d’une analyse critique des propos adoptés par les réalisateurs, les documentalistes et les conseillers historiques du film, ainsi que des choix et des interprétations opérés dans la sélection des images et des informations d’archives.

Voici quelques extraits:

« Comme l’archive papier, ni plus ni moins mais en respectant sa particularité, l’archive filmique nécessite donc un travail de contextualisation, y compris de sa production, une critique interne et externe et bien sûr une mise en perspective. Cette procédure est vraiment le b.a.-ba de tout travail sur l’image (qu’elle soit fixe ou animée) que chaque étudiant en histoire se fait fort d’apprendre et de respecter. »

« Apocalypse Staline, prototype presque parfait d’histoire-spectacle et caricature d’histoire réelle, dont la structure complexe vire peu à peu à un procédé confus de collage d’éléments mis bout à bout (en particulier dans la troisième partie), s’inscrit ainsi, à l’instar de son prédécesseur Staline le tyran rouge, avec qui il partage bien des similitudes, dans le courant d’une perception du communisme comme intrinsèquement criminogène. »

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez ici


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *